Réaliser un mur d'escalade Louer un mur d'escalade Enrichir un mur d'escalade  
  Travailler avec Pyramide
Sécurité,
normes et maintenance
 
Les normes
Vérification et maintenance
Le conseil Pyramide
 
Nos coordonnées  
  Liens Utiles  
 
Les normes sur les murs d'escalade
Pyramide est à l'initiative des normes françaises sur la sécurité des murs d'escalade et à l'origine de la constitution de la Commission Européenne de normalisation. Pyramide a été membre de la Commission Européenne de normalisation ayant élaboré la norme européenne de sécurité des structures artificielles d'escalade.
Nous vous présentons ci-dessous les normes principales.
Norme Européenne EN 12572 - mars 1999
"Structures artificielles d'escalade : Points d'assurage, exigence de stabilité et méthodes d'essai"
(Cette norme remplace les anciennes normes françaises AFNOR NP P90-300 et P-90-301 de décembre 1993)
Les obligations en quelques mots* :
1) Pour les murs d'escalade possédant des points d'assurage
> position du premier point d'assurage : à 3,10 m de haut maximum
> position du point d'assurage suivant : sa distance maximale (en mètres) par rapport au premier point se calcule suivant la formule : (hauteur du point de dessous + 2 m) et ainsi de suite jusqu'en sommet de voie.
> établissement d'une note de calcul de stabilité de structure, spécifique pour l'installation (tableau des charges à utiliser dans la norme) et remise des certificats d'essai au choc des éléments de surface standards
> tests de mise en service du mur d'escalade : mise en charge progressive jusqu'à 800 Kg des 3 premiers points d'assurage de chaque voie, et de tous les points de sommet de voies (se référer au texte complet de la norme pour les systèmes d'assurage en moulinette collectifs, type barre d'assurage, ou pour les points d'assurage au sol).
> marquage de la structure artificielle d'escalade (et mentions obligatoires : fabricant, nombre maximal de grimpeurs autorisés, date des tests in situ, etc…)
> remise d'une notice d'utilisation de la structure.
2) Pour les murs d'escalade ne possédant pas de points d'assurage
> établissement d'une note de calcul de stabilité de structure, spécifique pour l'installation (tableau des charges à utiliser dans la norme) et remise des certificats d'essai au choc des éléments de surface standards
> marquage de la structure artificielle d'escalade (et mentions obligatoires : fabricant, nombre maximal de grimpeurs autorisés, date des tests in situ, etc…)
> remise d'une notice d'utilisation de la structure.
* ceci n'est pas la reproduction du texte de la norme ; demandez auprès de l'AFNOR un exemplaire de la norme pour une information complète.
Norme Française NF S52-400 - septembre 1998
"Equipements de jeux : Points de fixation"
(Cette norme remplace l'ancienne norme française AFNOR NP P90-204 d'octobre 1992)
Les obligations en quelques mots* :
> respect des instructions d'installation et de maintenance données par le fabricant (contrôle visuel, contrôle fonctionnel)
> contrôle annuel principal
> établissement de règles d'utilisation par l'exploitant
> obligation de compétence du personnel chargé du contrôle, des réparations et de la maintenance
> constitution d'un dossier de documentation technique (certificats, instructions d'utilisation, etc…)
> interdiction de l'installation en cas de détérioration grave
> description des opérations de maintenance, de la liste des éléments à entretenir (fixations, peintures, lubrification, marquage, etc…) et remplacement des pièces d'usure
* ceci n'est pas la reproduction du texte de la norme ; demandez auprès de l'AFNOR un exemplaire de la norme pour une information complète.
Norme Française sur les prises d'escalade
"Prises d'escalade"
Cette norme est actuellement en cours d'élaboration (commission de normalisation S53V).
Pyramide est membre de la commission de normalisation S53V.
Norme Française sur les matelas de réception
"Matelas de réception pour SAE"
Cette norme est actuellement en cours d'élaboration (commission de normalisation S530).
Pyramide est membre de la commission de normalisation S530.
Retour haut
Vérification et maintenance des murs d'escalade
Vous possédez un mur d'escalade installé avant le 5 mars 1999 (date de prise d'effet de la norme EN 12572) et vous souhaitez vérifier s'il est utilisable en toute sécurité ? S'il est en conformité avec les normes en vigueur ?
Vous possédez un mur d'escalade récent, qui a été mis en service après les tests de conformité à la norme européenne EN 12572 (à compter du 5 mars 1999) et vous souhaitez faire vérifier son état sécuritaire ?
Vous pouvez vous référer à la notice remise par le constructeur du mur pour effectuer vous>même les travaux de vérification et de maintenance.
Professionnel spécialisé dans les murs d'escalade depuis 1987, à l'origine des normes françaises et européenne, nous vous proposons un service de vérification et de contrôle de votre installation, quelle qu'elle soit, de quelque marque qu'elle soit.
Notre choix de prestations
1) Expertise et diagnostic qualité
> contrôle de la position des points d'assurage
> contrôle du dimensionnement des éléments composant les points d'assurage
> contrôle des fixations des points d'assurage
> contrôle du dimensionnement de l'ossature support
> contrôle des fixations de l'ossature support
> contrôle de l'état de vieillissement des éléments de structure
> contrôle de l'état des composants de surface (panneaux ou surface, prises)
> contrôle de l'environnement sécuritaire du mur d'escalade
2) Mise aux normes
> établissement de la note de calcul de stabilité
> remplacement total ou partiel des points d'assurage
> mise en œuvre des tests sur les points d'assurage (selon la norme EN 12572)
> remise d'un rapport et établissement d'un certificat de conformité
3) Maintenance
> contrôle des points d'assurage et remplacement si nécessaire
> contrôle des fixations des points d'assurage et remplacement si nécessaire
> contrôle de l'ossature support
> contrôle des fixations de l'ossature support et remplacement si nécessaire
> contrôle de la fixation des panneaux et remplacement si nécessaire
> contrôle de l'état des composants de surface (panneaux ou surface, prises)
> vérification des EPI (équipements de protection individuels) : baudriers, cordes, etc…
> contrôle de l'environnement sécuritaire du mur d'escalade
> remise d'un rapport détaillé à l'issue de chaque intervention.
La garantie de Pyramide :
> des vérificateurs spécialisés agréés, formés à la sécurité (EPI) ;
> recommandations sécuritaires et conseil chaque fois que nécessaire
> Pyramide gère et planifie pour vous les interventions sur l'année ou chaque année si vous souscrivez un contrat de maintenance.
Retour haut
  Le conseil de Pyramide
 
1 - les points de sécurité de la structure d'escalade doivent être vérifiés au moins une fois par an
 
 
2 - prévoir systématiquement une aire de réception adaptée pour chaque mur d'escalade (tapis, gravillons ou autre) aux fins d'amortir le retour au sol
 
 
3 - l'aire de réception doit être continue (pas de rupture entre deux tapis par exemple)
 
 
4 - tracer une ligne rouge juste au-dessous de la première rangée de points d'assurage et mettre un panneau d'information interdisant l'escalade sans encordement au-dessus de cette ligne
 
 
5 - poser un panneau d'information et de recommandations de bonne utilisation bien visible près du mur d'escalade
 
 
6 - mettre à la norme européenne EN 12572 les murs d'escalade réalisés avant le 5 mars 1999 (date de prise d'effet de la norme). La jurisprudence en matière d'accidents sur équipements sportifs considère qu'un défaut de mise en conformité à une norme (même si cette dernière n'est pas obligatoire) est une faute du propriétaire de l'équipement.
 
 
Test de résistance de point d'assurage